Si certains auteurs ont des séries qui leurs collent à la peau alors qu’ils souhaiteraient s’en éloigner pour faire autre chose, Soichiro Yamamoto ne semble pas vraiment faire partie de cette école. Avec A quoi tu joues, Ayumu ?!, l’auteur nous offre en effet un titre ressemblant à s’y méprendre à un spin-off de Quand Takagi me taquine. Mais après avoir suivi les taquineries de Takagi pendant 16 tomes (pour le moment), se plonger dans une série lui ressemblant aussi fortement ne risque-t-il pas d’engendrer une forme de lassitude ? Pas vraiment. Tout du moins pour ce premier tome.


A-quoi-tu-joues-Ayumu-tome-1

Urushi Yaotome, élève en classe de première au lycée, est la présidente du club de shogi. Elle est pratiquement sûre qu’Ayumu Tanaka, seul membre inscrit et élève en classe de seconde, est amoureux d’elle. Ensemble, tous les jours après les cours, ils font des parties de shogi mais Ayumu s’obstine à refuser d’avouer clairement ses sentiments. Et ce n’est pas un hasard : il s’est juré de ne pas déclarer sa flamme avant d’avoir battu la jeune fille ! Le problème… c’est qu’il est aussi nul au shogi que ce qu’Urushi est forte !

A quoi tu joues, Ayumu ?! est édité chez nobi nobi ! et est vendu au prix de 7,20€.

Critique réalisée à partir d’un exemplaire acheté dans le commerce.


Si je vous parle de manga tranche de vie en milieu scolaire, mignon, rempli d’humour, et mettant en scène un duo fille/garçon se taquinant à longueur de temps, vous pensez immédiatement à quoi ? Quand Takagi me taquine ? Perdu, même si vous n’êtes pas tombé très loin ! Prépubliée au Japon depuis 2019 dans les pages de l’hebdomadaire Weekly Shônen Magazine de Kôdansha, A quoi tu joues, Ayumu ?! (titre original : Soredemo Ayumu wa Yosetekuru) partage en effet la majeure partie de ses codes avec ce manga à succès également signé Soichiro Yamamoto et en reprend même la structure narrative avec ses chapitres courts auto conclusifs. Si on ne va pas reprocher à un auteur d’avoir un style qui lui est propre, l’esthétique des deux manga s’avère également identique avec des personnages principaux ressemblant à des ersatz de ceux de Quand Takagi me taquine. Notamment pour la jeune Urushi Yaotome qui ressemble parfois à s’y méprendre, surtout en noir et blanc, à Takagi. Bref, que ce soit dans le fond ou dans la forme, on a quand même bien l’impression de lire un spin-off plus qu’autre chose.

Bien que l’on reste sur des bases très, très similaires, A quoi tu joues, Ayumu ?! propose quand même quelques aspects lui permettant de se démarquer. Le côté « harcèlement mignon » laisse en effet cette fois place à quelque chose de plus doux, les deux protagonistes étant attirés mutuellement mais n’osant pas se l’avouer. Même si il y a toujours de nombreuses taquinerie entre les deux, la relation entre Ayumu et Urushi est bien plus bienveillante et le jeune homme n’hésite pas à complimenter la lycéenne sans sourciller d’un poil. Résultat, on est cette fois totalement concentré sur la relation sentimentale, mais non avouée, entre les deux tourtereaux alors que dans Quand Takagi me taquine celle-ci ne sert finalement que de prétexte à les voir se piéger mutuellement.

Si ce premier tome s’avère très plaisant à lire en sachant se renouveler à chacun de ses chapitres, la question se pose toutefois de la durée sur laquelle le concept pourra continuer sans s’essouffler. Surtout quand Quand Takagi me taquine continue sa publication en parallèle, engendrant une situation où deux publications similaires se retrouve commercialisées simultanément au risque de contribuer à cette sensation de « série dérivée ». A voir, donc. Mais pour l’instant, la sauce prend !

a quoi tu joues ayumu manga
A quoi tu joues, Ayumu ?!
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Un condensé de petites histoires touchantes
Un manga très "feel good" et rafraichissant
Les moins
Un côté spin-of de "Quand Takagi me taquine"
Un chara-design certes efficace mais également un peu fénéant
7
Bon
En deux mots
Malgré son côté très (trop ?) prononcé de Quand Takagi me taquine, que ce soit en raison de sa forme et de son fond, A quoi tu joues, Ayumu ?! est un sympathique "school life" à la fois drôle et touchant. Les prochains tomes seront attendus avec curiosité pour voir si la formule ne s'essouffle pas trop rapidement.