Tout juste bouclée en juin dernier au Japon avec la publication de son cinquième et ultime tome, Meurtres dans le décagone est le fruit de la nouvelle collaboration entre Yukito Ayatsuji et Hiro Kiyohara, un duo que l’on connait pour avoir donné naissance au manga Another. Un thriller palpitant qui devrait ravir les passionnés de polars.


Meurtres-dans-le-décagone-tome-1

Un groupe d’étudiants, membres d’un club d’amateurs de romans policiers, partent en vacances sur l’île de Tsunojima. Ils vont résider dans le Décagone, un bâtiment à l’architecture surprenante créé par Seiji Nakamura, mort six mois plus tôt dans un incendie sur la même île. Mais une fois sur place, le groupe va faire une étrange découverte : de mystérieuses plaquettes où figurent les mots “victime”, “détective” et “coupable” semblent leur être destinées. Au même moment, une autre étudiante, ex-membre de ce club, reçoit une lettre… de la part du mort. Alors qu’elle essaie d’en savoir plus, elle fait la connaissance de Shimada, étudiant en théologie bouddhiste et, lui aussi, passionné de romans policiers et de mystères à résoudre. Une double enquête commence alors…

Meurtres dans le décagone est édité chez Pika Edition et est vendu au prix de 8,20€.

Critique réalisée à partir d’un exemplaire acheté dans le commerce.


Meurtres dans le décagone, c’est avant tout un roman, le premier même, écrit par Yukito Ayatsuji et sorti en 1987 au Japon sous le nom de Juukkakukan no Satsujin. Si le nom de Yukito Ayatsuji vous dit peut-être quelque chose, c’est qu’il est surtout connu dans nos contrées pour avoir écrit Another. Paru en 2009 dans l’archipel puis en 2016 en France, le roman est toutefois plutôt connu chez nous pour ses déclinaisons en manga et en série anime. En 2010, c’est ainsi un mangaka du nom de Hiro Kiyohara qui s’est occupé de donner vie à l’histoire centrée autour du personnage de Mei Misaki. Une collaboration qui a visiblement grandement satisfait l’auteur vu que c’est ce même dessinateur qui a été choisi pour réaliser cette fois l’adaptation de Meurtres dans le décagone. Après le succès d’Another, voir ce duo se reformer a de quoi aiguiser plus que fortement la curiosité.

Prépublié d’octobre 2019 à juin 2022 au Japon dans le magazine Afternoon, Meurtres dans le décagone nous fait suivre un groupe d’étudiants, tous férus de romans policiers, qui se rendent sur une île déserte où un quadruple meurtre a eu lieu quelques mois plus tôt. Un périple censé durer une semaine qui s’annonçait plutôt bien mais qui va rapidement tourner vinaigre quand, à leur arrivée dans les lieux, certains éléments laissent à penser que quelqu’un va chercher à les éliminer. Pendant ce temps, de mystérieuses lettres sont envoyés à d’anciens membres du club restés sur la terre ferme, celles-ci dénonçant justement le mystérieux homicide qui a eu lieu sur l’île. Nous voici donc embarqués dans une double enquête se déroulant en parallèle dans deux lieux différents, le manga alternant régulièrement la narration entre les deux.

Dans sa présentation, Pika Edition le décrit manga comme ayant une « intrigue addictive » et étant « digne des meilleurs polars ». Si ce genre de slogan commercial s’avère parfois assez exagéré par rapport à la réalité, force est de constater que l’éditeur a parfaitement décrit le ressenti que l’on a après avoir parcouru ce premier tome de Meurtres dans le décagone. Baladé par l’auteur entre les deux enquêtes, le lecteur se fait ouvertement mener par le bout du nez et se retrouve à analyser, décortiquer chaque mot, chaque attitude, afin de déceler qui tire les ficèles derrière tout ça. Connait-on réellement la vérité sur la quadruple meurtre d’il y a 6 mois ? Qui cherche réellement à se venger de ces étudiants et pourquoi ? Y’a-t-il un traitre parmi eux ? Au fil des pages de ce huis clos haletant qui rappelle Ils étaient dix d’Agatha Christie, l’intrigue monte graduellement en puissance et on termine la lecture des 200 pages qui forment ce premier volume en se mettant de douter de tout, même de ce que l’on pouvait penser comme acquis.

Meurtres dans le décagone
Meurtres dans le décagone
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Une montée en puissance haletante
Palpitant de bout en bout
Les deux enquêtes qui se déroulent en parallèle
Les moins
Heu ????
9
Formidable
En deux mots
En un tout petit tome, Meurtres dans le décagone passionne déjà alors qu'il ne s'est fondamentalement rien passé. Portée par une écriture brillante, l'intrigue passionne autant qu'elle soulève de questions au fur et à mesure des pages. L'attente jusqu'au tome 2, prévu pour décembre prochain, va être bien longue...