Récemment popularisé par la diffusion de son adaptation en série anime, Tellement flou d’elle, fait ce mois-ci son apparition chez nous grâce aux éditions nobi nobi !. Un titre dont la narration n’est pas d’une folle originalité mais qui réussi là où il ne fallait pas se rater : toucher le cœur des lecteurs.


tellement-flou-delle-tome-1

Mie, la voisine de classe de Komura, a oublié ses lunettes. Encore. Déjà troublé rien qu’en la voyant le jeune homme fait de son mieux pour aider sa camarade tête en l’air. Mais, dans un effort désespéré d’y voir plus clair, Mie se retrouve très près de lui… beaucoup trop près! Komura ne sait plus comment réagir à cette soudaine proximité. Au propre comme au figuré, c’est l’occasion pour lui de se rapprocher !

Tellement flou d’elle ! est édité chez nobi nobi ! et est vendu au prix de 7,20€.

Critique réalisée à partir d’un exemplaire fourni par l’éditeur.


Les éditions nobi nobi ! continuent de nous charmer avec leur sélection de mangas scolaires, axés sur la dynamique d’un duo amoureux potentiel. Après les succès de Quand Takagi me taquine et À quoi tu joues, Ayumu ?!, c’est au tour de Tellement flou d’elle de rejoindre le catalogue du label jeunesse de Pika Edition. Un titre qui se distingue par son son origine inattendue, Koume Fujichika ayant commencé à le publier en avril 2018 sur Twitter avant qu’il ne capte l’attention de Square Enix qui commencera à en assurera la publication dans le Monthly Gangan Joker à partir du mois de novembre de la même année. Une montée en puissance qui ne s’est pas arrêtée là étant donné que le manga fût adapté en anime au début de l’année 2024 sous le titre The Girl I Like Forgot Her Glasses.

© Koume Fujichika /SQUARE ENIX

L’intrigue de Tellement flou d’elle nous immerge dans le quotidien de Ai Mie, l’étoile de sa classe, et Kaede Komura, un garçon réservé qui ne peut s’empêcher de l’admirer. La tendance d’Ai à oublier ses lunettes est source de malentendus et de péripéties, à la fois attendrissantes et évocatrices des frissons de l’amour naissant. Leur complicité émergente brille par sa tendresse et son authenticité et l’alchimie qui se crée entre eux est à la fois charmante et sincère. Leur relation évolue lentement, mais sûrement, offrant aux lecteurs un aperçu des premiers émois amoureux adolescent avec douceur et légèreté. Rempli d’humour et de tendresse, le manga offre un véritable condensé de « feel good » qui saura ravir ceux à la recherche d’un titre touchant et rempli d’humour.

Sur le plan visuel, la série adopte une approche traditionnelle : des décors minimalistes et des plans rapprochés qui mettent l’accent sur le couple principal, sans personnages secondaires notables. Contrairement à À quoi tu joues, Ayumu ?!, où les personnages secondaires enrichissent l’histoire, Tellement flou d’elle se concentre exclusivement sur ses deux protagonistes, du moins pour le moment. Reste à voir si l’histoire s’étoffera ou maintiendra cette focalisation.

Du même éditeur : Découvrez toutes nos critiques des mangas nobi nobi !

tellement flou d'elle ! - tome 1
Tellement flou d’elle
Note des lecteurs0 Note0
7
Bon
En deux mots
Si, pour l’heure, Tellement flou d’elle ne prétend pas révolutionner le genre, le manga de Koume Fujichika n’en demeure pas moins une célébration des joies simples à savourer, un petit trésor à apprécier tel quel.