Trois ans après la diffusion de son adaptation en série anime sur Crunchyroll, le manga Eizôken !! Pas touche à nos animés est enfin disponible grâce à nobi nobi !. Un manga tranche-de-vie permettant de découvrir de manière originale le processus de création d’une série anime.


Eizôken-Pas-touche-à-nos-animés

Midori Asakusa, en première année de lycée, est une passionnée d’animation. Pleine d’imagination, elle passe son temps à dessiner dans son carnet de croquis. Son objectif : créer son propre dessin animé. Mais seule, c’est mission impossible ! Et ce n’est pas son amie, l’impassible Sayaka Kanamori uniquement intéressée par l’argent, qui va l’aider. Un jour, elles font la rencontre de Tsubame Mizusaki, une fille de leur âge, célèbre mannequin pour des magazines de mode à ses heures perdues. Mais, douée pour donner vie à des personnages, elle rêve d’autres horizons : devenir animatrice. Une fois réunies, c’est le déclic pour ce trio électrisant : pourquoi ne pas monter ensemble un club au lycée afin de lancer leur projet de création d’animé ?!

Eizôken !! Pas touche à nos animés est édité chez nobi nobi ! et est vendu au prix de 7,70€.

Critique réalisée à partir d’un exemplaire fourni par l’éditeur.


Thématique pas spécialement nouvelle, la présentation des coulisses de la production de manga/anime a toujours un côté très terre à terre quelle que soit l’approche adoptée. Que ce soit par le prisme de l’humour, de l’émotion, voir même du soft-ecchi comme dans Hitman : Les Coulisses du manga), il est toujours question de présenter l’envers du décors de manière assez factuelle même si le tout est enrobée d’un decorum plus ou moins fantasmé.

Passionné de cinéma, ancien étudiant en faculté d’art et ayant appris en autodidacte la production d’anime, Sumito Ôwara a quant à lui décidé d’aborder cette thématique en sortant des sentiers battus. S’éloignant du côté très factuel d’un studio d’animation, le mangaka nous présente dans Eizôken !! Pas touche à nos animés la création d’une série anime en mettant en scène un trio d’adolescentes rêvant de créer leur propre anime de manière totalement artisanale avec comme seuls outils leur imagination débordante et le (très) léger soutien matériel offert par leur lycée. Gestion d’un budget, du temps, création des concept arts, mais également évasion et créativité, avec des passages purement oniriques où les trois jeunes filles se perdent dans les univers qu’elles imaginent, le manga alterne entre passage assez factuels présentant le processus de création avec d’autres faisant l’ode de l’imagination et d’une forme de poursuite des rêves juvénile profondément touchante. Une approche qui permet au lecteur de ressentir pleinement l’amour de l’auteur pour ce domaine d’activité et de sa connaissance approfondie du sujet.

EIZOKEN NIWA TE O DASUNA ! ©2017 Sumito OOWARA / SHOGAKUKAN

Visuellement, le manga pourra profondément diviser. Avec ses personnages aux traits anguleux et aux expressions déformant le visage, le dessin de Sumito Ôwara adopte un style plutôt cartoon, au rendu certes plutôt agréable dans la série anime mais qui donne l’impression d’un trait hésitant, voir rudimentaire, au format papier. A contrario, l’auteur se permet parfois des fulgurances, comme avec les croquis entre les chapitres ou certains décors. Si esthétiquement, Eizôken !! Pas touche à nos animés a laissé de marbre votre serviteur, de nombreuses voix s’élèvent sur internet pour vanter la beauté du dessin. A voir dans quel camp vous allez vous retrouver.

Du même éditeur : Découvrez toutes nos critiques des mangas nobi nobi !

eizouken !! pas touche à nos animés manga
Eizôken !! Pas touche à nos animés
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Une approche originale pour faire découvrir la création d'un anime
Les moins
Un dessin qui ne parlera pas à tout le monde (mais qui a ses fans)
7
Bon
En deux mots
Rafraichissant dans sa manière d'aborder la thématique de la création d'un anime, Eizôken !! Pas touche à nos animés risque de diviser en raison d'un style graphique qui ne plaira pas à tout le monde. Pour ces derniers, l'adaptation en anime disponible sur Crunchyroll pourra être la solution à privilégier.