Pourtant sorti en 2010 au Japon, soit une année avant l’excellente série anime, ce manga adaptant le visual novel Steins;Gate ne débarque que maintenant en France. Mais alors que l’oeuvre d’origine est réputée pour son histoire et sa qualité d’écriture, cette adaptation en trois petites tomes ne risque-t-elle pas de perdre une (grande) partie de son attrait ?


steins-gate-manga

Rintaro Okabe est un étudiant à l’imagination débridée. Savant fou autoproclamé, il passe ses journées avec deux de ses amis à inventer des objets farfelus dans son « Laboratoire des gadgets futuristes ». Lorsqu’ils branchent un téléphone portable sur un micro-ondes, ils découvrent avec stupeur qu’ils ont la possibilité d’envoyer des messages dans le passé ! Ce grand pouvoir implique une responsabilité colossale, mais qui peut prédire ce qu’en feront ces trois otaku ?

Steins;Gate est édité chez Mana Books et est vendu au prix de 7,90€.

Critique réalisée à partir d’un exemplaire acheté dans le commerce.


Si Steins;Gate est avant tout un fantastique visual novel né sur Xbox 360 (et oui) en 2009, beaucoup ont fait réellement connaissance avec la licence deux ans plus tard grâce à son excellente adaptation en série anime signée White Fox. Longue de 24 épisodes, celle-ci reprenait avec brio le scénario complexe du jeu tout en le rendant plus accessible au grand public grâce à un design retravaillé et bien évidemment le fait que tout ce beau monde soit en mouvement. Preuve de sa popularité, 5pb. a sorti l’année dernière Steins;Gate Elite, un remake du jeu d’origine reprenant l’esthétique de la série anime. Un remise au goût du jour que va d’ailleurs connaitre Steins;Gate 0 dont la version Elite vient tout juste d’être annoncée. Mais entre ces deux chef-d’œuvres se trouve une autre adaptation, bien moins connue, sous forme de manga. Sortie peu de temps après le jeu au Japon, cette dernière ne débarque que maintenant chez nous avec plus de 10 ans de retard. Un choix dont on cherche à déceler la logique, sa commercialisation tombant un peu comme un cheveux sur la soupe alors qu’il aurait été possible de profiter de la diffusion de la série anime Steins;Gate 0 il y a deux ans.

Après tant d’années d’attente, on aurait pu légitimement attendre que le manga Steins;Gate en vaille vraiment la peine. Mais le résultat s’avère toutefois des plus mitigés, notamment en raison de son rythme de narration. En ne tenant qu’en trois petits tomes, le manga va trop vite, bien trop vite pour dérouler son récit et les événements s’enchaînent les uns aux autres sans permettre au lecteur de son plonger convenablement dans un scénario relativement complexe qui s’amuse des voyages dans le temps. Certes, le matériau de base reste excellent. Mais réduire une histoire aussi ambitieuse en si peu de chapitres fait que l’immersion sans trouve logiquement impactée, le lecteur n’ayant pas le temps de développer d’affect pour les personnages et les événements perdant de leur force d’impact.

steins-gate-extrait-manga

Le manga adaptant directement le jeu vidéo et non pas la série anime, sortie deux ans plus tard, il serait malvenu de comparer l’esthétique des deux et de pointer du doigt la différence de traitement accordée aux personnages. Certains préféreront ainsi le style bien particulier du visual novel, que l’on retrouve donc dans le manga, tandis que d’autre auront plus d’affect pour le style plus doux et rond de l’anime, et il n’est pas vraiment question ici de prendre position sur quel style convient le mieux à la série. Pour autant, l’aspect graphique reste le second talon d’Achille de cette adaptation en raison d’un dessin aux traits grossiers et manquant grandement de détails. Plus que les décors, pourtant tristement vides, ce sont vraiment les personnages et plus particulièrement les visages qui posent problème avec des expressions faciales qui oscillent du très mauvais au bon, dans de très rares cas lors de plans rapprochés.

Fantastique oeuvre mal adaptée en manga, Steins;Gate n’en reste pas moins sympathique à lire pour qui s’est déjà plongé dans le jeu et/ou la série anime. Mais on conseillera aux nouveaux venus de commencer par l’un des deux autres médias sous peine de gâcher le plaisir de la découverte.

steins gate manga
Steins;Gate
Note des lecteurs0 Note0
Les plus
Une des meilleures œuvres de SF japonaises de la dernière décennie
Une histoire qui reste passionnante...
Des personnages attachants
Les moins
Le dessin très moyen
...malgré qu'elle soit expédiée trop rapidement
6
Intéressant
En deux mots
Fantastique Visual-Novel adapté avec brio en série anime, Steins;Gate ne réussi pas la passe de trois avec cette déclinaison en manga. Trop limite graphiquement, le titre pèche essentiellement par son (excellent) scénario expédié bien trop rapidement. Un titre qu'on recommande à ceux connaissant déjà la série et désirant raviver de vieux souvenirs, tandis qu'on invitera les nouveaux-venus à se pencher sur l'oeuvre original ou la série anime.